Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Michel Onfray

Michel Onfray - On va déguster (France Inter) - 26.04.2020

3 Mai 2020, 09:43am

Publié par Anonyme

Lien de l'audio : ici

Commentaires de France Inter https://www.franceinter.fr/emissions/on-va-deguster/on-va-deguster-26-avril-2020

"Michel Onfray

Philosophe, essayiste, auteur d'une centaine d'ouvrages.
En 2002 il créé l 'Université Populaire de Caen .Il propose une pratique existentielle de l'hédonisme qui a pour ambition de rapprocher son lecteur du monde de la culture des arts et du savoir. Réconcilier l'homme avec son corps, machine sensuelle et bâtir une éthique fondée sur l'esthétique.
Parmi ses nombreux ouvrages il a fait paraître
- en 1989 aux éditions Grasset  Le ventre des philosophes (disponible éditions Le livre de poche )  

Quand les philosophes pensent, ils oublient, le plus souvent, de penser à leur corps et surtout à ce qu'ils y accumulent lorsqu'ils mangent. Pourtant, entre la pensée et la panse, il existe un réseau complexe d'affinités et d'aveux que la réflexion aurait tort de négliger : Diogène aurait-il été cet adversaire de la civilisation et de ses usages sans son goût pour le poulpe cru ? Le Rousseau du Contrat social aurait-il fait l'apologie de la frugalité si ses menus ordinaires ne s'étaient composés que de laitages ? Sartre lui-même, dont les cauchemars sont emplis de crabes, n'a-t-il pas, sa vie durant, payé - dans l'ordre de la théorie - son aversion pour les crustacés ? Dans cet essai résolument nietzschéen, Michel Onfray a donc choisi de redonner une dignité philosophique au cabillaud, au potage à l'orge, au vin, à l'andouillette, au café aromatisé ou à l'eau de Cologne qui sont - de Fourier à Marinetti, et de Kant aux existentialistes - les chemins improbables du gai savoir. Critique de la raison diététique ? Ebauche d'une «diététhique» ? Il s'agira d'abord, dans ce livre, de surprendre l'instant, et l'aliment, à partir duquel le corps rattrape l'esprit et lui dicte sa loi.

-en 1997 aux éditions LGF La raison gourmande (disponible aux éditions Le livre de poche)

Le goût et l'olfaction sont les plus décriés des cinq sens car ils montrent à l'envi combien l'homme qui pense et médite est doublé d'un animal qui renifle et goûte. D'où le discrédit jeté sur toutes les activités esthétiques qui en appellent aux saveurs et aux odeurs, donc aux arts de la cuisine et des alcools. Ce livre propose de conférer la dignité philosophique qui leur manque aux domaines de la table et de répondre positivement à la question de Nietzsche : y a-t-il une philosophie de la nutrition ?

Pour ce faire, la Raison gourmande invite à un trajet en terres hédonistes et à des pérégrinations au cours desquelles on verra Leibniz expliquer la théorie des bulles à Dom Pérignon, Grimod de la Reynière inventer la critique gastronomique à partir de la scène théâtrale, Noé servir de prétexte jubilatoire à l'ivreté, Brillat-Savarin accéder au rang de philosophe grâce à une truffe et à un utérus, Carême réaliser son désir d'être architecte en devenant cuisinier, l'art conceptuel expliquer la Nouvelle Cuisine.

De même, sur des terres exotiques, on découvrira l'odyssée du thé, du café et du chocolat, le tout mis en perspective avec l'invention de religions excitantes dans lesquelles l'ange accède à un nouveau statut. Ou bien, on traquera, en prenant des leçons dans l'histoire de l'art de la période moderne à nos jours, ici les œuvres des cuisiniers-artistes, là celles des artistes-cuisiniers.

L'ensemble du livre est placé sous les auspices de l'ange hédoniste, étrange personnage conceptuel dont le propos invite tout un chacun à se réconcilier avec l'ensemble de ses sens et la totalité de sa chair. Une existence hédoniste est à ce prix.

En 2016 il lance un site Web tv MichelOnfray.com

Ses dernières parutions :
Grandeur du petit peuple en janvier 2020  et Le crocodile d Aristote en octobre 2019  tous deux édités aux éditions Albin Michel"